Vous êtes ici : Accueil > Archives > Année 2008-2009 > Histoire d’une famille
Par : direction
Publié : 28 décembre 2008
Format PDF Enregistrer au format PDF

Histoire d’une famille

Jeudi 18 décembre, nous sommes allés avec les CM voir le spectacle Histoire d’une famille à la MPT de Penhars.

Avant le spectacle...

Nos hypothèses à partir du titre :

 - C’est l’histoire d’un famille pauvre qui n’a pas de maison.
 - C’est une famille rigolotte, un peu bizarre. 
 - C’est une famille qui se dispute tout le temps.
 - C’est l’histoire d’une famille qui n’a pas d’amis.
 - C’est une famille où quelqu’un a un problème de santé.
 - C’est l’histoire d’une famille comme les autres.

Comment a été construit ce spectacle ?

On a demandé à des enfants de 6 à 11 ans d’inventer une scène d’un repas en famille en s’inspirant de leur propre famille.

A la place des enfants voici ce que nous aurions pu raconter...

"Dans un restaurant, mon frère pleurait et mes parents ont cru que c’était moi qui l’avait fait pleurer. Mon père m’a lancé un verre d’eau en pleine figure".

"Mon frère et ma soeur se donnaient des coups de pied sous la table et ils ont été punis."

"Ma petite soeur au dessert avait fait exprès de se mettre plein de glace au chocolat sur la figure."

"J’avais mis des raviolis sur ma fourchette et en voulant les manger je les ai lancés sur la fenêtre."

"Mon petit frère qui se dispute avec ma maman et mon père qui doit hurler pour qu’il arrête."

"Mon père avait demandé de faire moins de bruit alors on a arrêté de parler. Mon frère et moi, on se donnait des coups de pied sous la table. Mon frère a hurlé et il s’est fait gronder."

Après le spectacle...

Nous avons tous aimé le spectacle.
Nous avons trouvé drôles les choses qui se répétaient : la maman qui chantait, les phrases qui étaient dites plusieurs fois ...
La manière de jouer des acteurs était aussi très drôle, par exemple lorsque la petite fille faisait le taureau.
Nous avons aimé lorsque les acteurs jouaient avec le public.
Par moment les acteurs mélangeaient le français et l’italien (troupe italienne) et c’était à la fois surprenant et déstabilisant.
Avec très peu d’accessoires, les comédiens arrivaient à imiter un repas, nous faire croire qu’ils lisaient le journal ...

Ce spectacle nous a donné des idées pour notre pièce comme par exemple de jouer avec le public. Nous retenons aussi que nous n’avons pas forcément besoin de beaucoup d’accessoires.